+33 (0)3 67 10 49 68 info@chezriff.com
Sélectionner une page

Voila plus de 3 ans que les acteurs majeurs de l’internet, dont Google, incitent fortement les éditeurs de site internet à passer à l’HTTPS. Cette technologie permet d’assurer la confidentialité des échanges entre le serveur web et le navigateur internet du visiteur.

Une nouvelle étape a récemment été franchie puisque Google a envoyé un nombre important d’avertissements à ses utilisateurs de la Search Console disposant de formulaires, de contact par exemple, publiés sur des adresses non sécurisées (http:// au lieu de https://).

Voici le message envoyé aux utilisateurs concernés de la Search Console :

Chrome affichera des avertissements de sécurité sur http://www.[adressedusite].com

À : Propriétaire de http://www.[adressedusite].com,

À compter d’octobre 2017, Chrome (version 62) signalera les pages HTTP comportant des formulaires de saisie de texte comme non sécurisées. Il fera de même pour toutes les pages HTTP en mode navigation privée.

Les URL suivantes de votre site contiennent des champs de saisie de texte (comme < input type=”text” > ou < input type=”email” >) qui déclencheront l’affichage du nouvel avertissement de Chrome. Passez en revue ces exemples pour savoir où ces avertissements s’afficheront, et pour prendre des mesures afin d’aider à protéger les données des utilisateurs. Cette liste n’est pas exhaustive.

http://www.[adressedusite].com/[intituléURL1]
http://www.[adressedusite].com/[intituléURL2]
http://www.[adressedusite].com/[intituléURL3]
http://www.[adressedusite].com/[intituléURL4]

Ce nouvel avertissement s’inscrit dans un objectif à long terme consistant à signaler toutes les pages utilisant le protocole HTTP comme n’étant pas sécurisées.

 

Pour résoudre ce problème : Passez à HTTPS
Pour éviter que votre site soit signalé comme n’étant pas sécurisé lorsque des internautes le consultent sur Chrome, recueillez seulement les données des internautes saisies sur des pages utilisant le protocole HTTPS.

Comment passer son site en https ?

Il n’y a malheureusement pas de réponse toute faite à cette question. Cela dépendra principalement :

  • du CMS (gestionnaire de contenu) que vous utilisez,
  • de votre hébergeur,
  • du code source et des contenus de votre site (présence de liens en dur http:// par exemple).

Il faudra, dans tout les cas être très vigilant avec votre référencement  SEO existant durant cette transition. En effet, il faut rediriger convenablement visiteurs et robots d’indexation de votre page http:// vers son équivalent https://.

Cette disparité de situation entraînera donc également des disparités de budget à consacrer à cette bascule.

N’hésitez pas à me contacter ou à laisser un commentaire au bas de cet article si le sujet vous préoccupe.

Crédit photo : Sean MacEntee / CC BY

A propos de Vincent Riff

Véritable couteau suisse de vos projets digitaux, je vous accompagne dans la définition du besoin, sa mise en œuvre et le retour sur votre investissement.
20 années d'expérience dans la conduite de projets web, le marketing et entrepreneuriat me permette de vous offrir du conseil à forte valeur ajoutée en vous évitant les écueils.

Visitez mon site
Voir tous les billets

Pin It on Pinterest

Shares
Share This